ANALYSE
DE LA
SEMAINE
L’analyse de l’épigénétique et du transcriptome révèle TP63 comme étant un nouveau marqueur d’agressivité clinique dans la leucémie lymphoïde chronique (LLC)
Integrated epigenomic and transcriptomic analysis reveals TP63 as a novel player in clinically aggressive chronic lymphocytic leukemia

Papakonstantinou N, Ntoufa S, Tsagiopoulou M, Moysiadis T, Bhoi S, Malousi A, et al.
Int J Cancer 2019 ; 144 : 2695-706.
Analyse commentée réalisée par Floriane THEVES
Analyse publiée le 17 avril 2019
Tribune’K Hémato 2019 ; 5 (16) : A16

JUSTIFICATIFS ET OBJECTIFS

Le statut mutationnel de la LLC joue un rôle important comme marqueur pronostic, il est défini par une absence d’hypermutation somatique pour les LLC classées non mutées et un plus mauvais pronostic. Au niveau des gènes des chaines lourdes des immunoglobulines (IGHV), on identifie des BCR quasi identiques stéréotypiques avec différents types de « subset » selon le type de réarrangement VDJ, avec par exemple pour le subset 8 un pronostic plus mauvais et un risque d’évolution vers un syndrome de Richter [1].

Par ailleurs, une régulation aberrante de l’épigénétique, en particulier sur la méthylation de l’ADN joue également un rôle dans la pathogenèse de la LLC, on remarque ainsi des profils de méthylation différentes entre les LLC et les lymphocytes B normaux et entre les LLC mutées et non mutées.

L’objectif de cette étude est d’évaluer les mécanismes moléculaires de deux subsets 6 et 8 qui ont une évolution clinique et biologique différente avec une analyse du transcriptome et du méthylome.

Le subset 6 a également un profil mutationnel non muté mais avec une évolution plus indolente que le subset 8, soulignant une hétérogénéité entre les LLC non mutées…

AGENDA - ÉVÉNEMENTS

21-22 Mai
Cell Therapy Innovation 360°
Lyon, France
31 Mai 04 Juin
2019 Annual ASCO Meeting
Chicago, États-Unis
13-16 Juin
24th Congress of European Hematology Association (EHA)
Amsterdam, Pays-Bas

NOS PUBLICATIONS

SÉLÉCTION PAR THÈMATIQUE
L’analyse de l’épigénétique et du transcriptome révèle TP63 comme étant un nouveau marqueur d’agressivité clinique dans la leucémie lymphoïde chronique (LLC)

Bhoi S, Malousi A, Moysiadis T, Ntoufa S, Papakonstantinou N, Tsagiopoulou M, et al.


Floriane THEVES

Tribune'K Hémato 2019 ; 5 (16) : A16

Omission de la radiothérapie dans le traitement du lymphome de Hodgkin localisé : mythe ou réalité ?

Grecula JC, Hsi ED, Jung SH, Kostakoglu L, Pitcher B, Straus DJ, et al.


Mohamed TOUATI

Tribune'K Hémato 2019 ; 5 (15) : A15

Amélioration de la survie en ajoutant de la lomustine à la chimiothérapie conventionnelle chez les patients ayant une LAM sans critère cytogénétique défavorable : résultats du protocole FILO LAM-SA 2007

Béné MC, Bonmati C, Delaunay J, Dumas PY, Pigneux A., Salmi LR, et al.


Marie BALSAT

Tribune'K Hémato 2019 ; 5 (14) : A14

Une étude de phase II de l’association rituximab, bendamustine, bortezomib et dexamethasone pour les patients âgés présentant un lymphome à cellules du manteau en 1ère ligne de traitement

Carras S, Daguindau N, Gressin R, Moreau A., Tchernonog E, Tempescul A, et al.


Cédric ROSSI

Tribune'K Hémato 2019 ; 5 (13) : A13

PLUS D'ARTICLES
VEILLE BIBLIOGRAPHIQUE
Designing optimal prognostic models for diffuse large B-cell lymphoma

Revue : Leukemia and Lymphoma

Auteur : Chan Yoon Cheah, et al.

Anthracycline-based consolidation may determine outcome of post-consolidation immunotherapy in AML

Revue : Leukemia and Lymphoma

Auteur : Anna Martner, et al.

Reduced-Toxicity Myeloablative Conditioning Consisting of Fludarabine/Busulfan/Low-Dose Total Body Irradiation/Granulocyte Colony-Stimulating Factor–Combined Cytarabine in Single Cord Blood Transplantation for Elderly Patients with Nonremission Myeloid Malignancies

Revue : Biology of Blood and Marrow Transplantation

Auteur : Arinobu Tojo, et al.

PLUS D'ARTICLES